Danser son deuil…

Danser sa tristesse

Je danse depuis l’âge de 14 ans.  C’est dire que cela fait longtemps et que c’est largement devenu une habitude de vie.

Au-travers toutes ces années, comme tout le monde, j’ai traversé des moments magnifiques et des périodes difficiles.

Quand on avance en âge, on perd de plus en plus de gens autour de nous.

Chaque fois que j’apprends  le départ d’un proche vers d’autres cieux, je pleure mais…  je me mets à écouter de la musique et je danse.

Bien sûr, le choix de la musique n’est pas gai et je pleure tout au long de ma prestation mais cela m’aide…

Je pense que je vis mon deuil de cette façon…

Exprimer ce que l’on ressent avec des mouvements…

Je peux exprimer ce que je ressens sans avoir à parler et cela me fait un bien fou.

La danse est un mode d’expression.  Elle peut aider les personnes qui ont de la difficulté à  formuler leur ressenti.  La danse devient alors une thérapie bénéfique nous permettant de continuer notre chemin.  Je ne peux imaginer ma vie sans la danse.

Si vous souffrez, n’hésitez plus, inscrivez-vous et venez danser avec nous !  Aïcha 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *