Bébés et baladi

UNE ÉLÈVE ENCEINTE

J’avais, dans mes cours de danse baladi, une maman enceinte.

C’est-à-dire qu’elle faisait partie de mes anciennes élèves. Maintenant, elle terminait ses neuf mois, ayant dansé tout au long de sa grossesse.

BÉBÉ ENTEND…

Les bébés entendent les bruits provenant de l’extérieur.

Par exemple, durant la répétition, je clamais, d’une voix forte : « Cinq, six, sept, huit! » et les élèves débutaient leur routine.

LE SON DE MA VOIX

J’imagine que le bébé de mon élève s’était habitué à ma voix.

Après la naissance, la maman s’est retrouvée dans les coulisses, lors du spectacle annuel.

Pendant qu’elle l’allaitait, j’ai dit les fameux mots : « Cinq, six, sept, huit! » et le bébé s’est arrêté de téter en tournant brusquement la tête vers moi.

SOUVENIRS

Sa mère m’a regardée et a murmuré : « Il t’a reconnue! ». De même, j’ai souri…

MUSIQUE ORIENTALE ET SÉCURITÉ

Je me suis alors souvenue d’une amie qui avait suivi ses cours en même temps que moi.

Dans le même esprit, elle était enceint, avait accouché et m’avait raconté que lorsque son bébé pleurait, elle faisait jouer de la musique orientale.  Alors, il se calmait aussitôt.

Dans le ventre de sa mère, il avait ressentit le bien-être qu’elle éprouvait à danser.  Surtout, c’était magique!

GROSSESSE ET LEÇONS DE DANSE

Donc, même si vous êtes enceinte, il est recommandé de suivre des cours de baladi.

En outre, certains mouvements préparent le corps à l’accouchement; d’autres, bercent l’enfant…

Passez une excellente journée!  Aïcha 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *