Vous dansez le baladi ! La danse du ventre ?

QUE FAITES-VOUS DANS LA VIE ?

Au tout début de ma carrière de professeur de danse baladi et en tant qu’épouse d’un architecte, il m’arrivait à l’occasion de l’accompagner dans des soirées cocktail.

LA QUESTION

Tout allait bien jusqu’au moment où on me demandait poliment : «Et vous, madame, que faites-vous dans la vie?»

Par conséquent, je répondais : «Je suis professeure de danse orientale et danseuse  professionnelle.» Continuer la lecture de « Vous dansez le baladi ! La danse du ventre ? »

Baladi, voile et malaise

LE LANCER DU VOILE !

Gamila, Nagwa et moi étions allées voir un spectacle de danse baladi organisée par une consoeur.

Par conséquent, les numéros défilaient les uns après les autres, les danseuses étaient bonnes et nous nous amusions énormément.

FIGÉE LÀ…

Arrive une jeune femme, marchant lentement vers le centre de la scène.  Elle s’installe et la musique commence. Continuer la lecture de « Baladi, voile et malaise »

DEUX SEINS QUI S’ÉCHAPPENT EN SHOW !

LE TOUT  NOUVEAU COSTUME…

Un jour, le professeur de danse orientale de mon professeur, c’est-à-dire un maître de danse reconnu, Gamila Asfour, se présente à ses admirateurs.

Ensuite, elle étrenne un tout nouveau costume éclatant de pierres et de paillettes.

TELLEMENT BELLE

Par conséquent, complètement éblouis, les gens la regardent évoluer sur la piste de danse. De même, ils suivent sa silhouette gracieuse qui tourne et virevolte.

Par exemple, sa beauté et sa grâce sont telles que même les gens travaillant aux cuisines ont cessé leurs tâches. Continuer la lecture de « DEUX SEINS QUI S’ÉCHAPPENT EN SHOW ! »

UN VOYAGE EN TURQUIE : BURSA, ville de la soie !

Tout d’abord, voici la suite de notre premier voyage en Turquie, accompagnés d’élèves de l’Académie de Danse Orientale de Québec.

ARRIVÉE À BURSA

Premièrement, après les formalités de l’hôtel, nous rangeons nos valises dans nos chambres.

Deuxièmement, nous partons en expédition.

Comme les rues sont encore plus étroites qu’à Istanbul, nous laissons le mini-van dans le stationnement de l’hôtel. Nous partons à pied, mais il fait très chaud, 35° C. Par conséquent nous désirons d’abord nous procurer de l’eau embouteillée. Continuer la lecture de « UN VOYAGE EN TURQUIE : BURSA, ville de la soie ! »